Nos projets

Collecte de lettres

La période inédite que fut celle du confinement nous a amené à réfléchir au développement de notre projet solidaire grâce à des actions parallèles, notamment une collecte de lettres. Basée sur le volontariat, elle nous a permis d’assurer un lien entre la Maison des Familles et Pour Un Cœur d’Enfant, un contact précieux que nous souhaitions absolument maintenir, malgré des obstacles évidents.

COLLECTE DE LETTRES (1ÈRE PARTIE)

par Edouard, publié le 8 juin 2020

Note : toute l’équipe de Pour Un Cœur d’Enfant s’émerveille de pouvoir à nouveau reprendre une activité, après des semaines infinies de confinement. Nous espérons tous que la maladie vous a épargné, ainsi que vos proches. Cet arrêt « forcé » nous donne d’autant plus l’envie de redémarrer le projet au plus vite, et malgré l’inactivité apparente, soyez assuré.e de notre plein investissement en coulisses 🙂 Prenez soin de vous.

Mai 2020, fin du confinement, les rencontres totalement arrêtées par la crise sanitaire du Covid-19, vous connaissez la musique… Mais l’envie de garder contact avec les jeunes de Necker est forte, trop forte pour y renoncer. Et comme les circonstances ne nous permettaient pas d’assurer des rencontres sous peu, nous avons décidé d’instaurer un nouveau projet : une collecte de lettres ! 

Cette initiative de Clémence nous a tout de suite séduit, car elle constituait une alternative aux rencontres, tout en étant vraiment significative. Chacun pouvait écrire ce qu’il souhaitait dans sa lettre, y glisser une petite attention, un dessin ou un objet, bref, quelque chose de personnel. Dans cette perspective, nous avons publié sur Instagram des informations à propos de cette collecte, en y précisant les manières de participer.

Et quelle joie de voir à quel point vous êtes investis autant que nous dans ce projet ! La vingtaine de lettres que nous avons reçue nous a réellement fait chaud au cœur, et également réjoui d’avance pour ces enfants qui en profiteront.

A ce jour, toutes les lettres sont encore entre nos mains, soigneusement rangées, en attendant d’être délivrées très prochainement à Necker.